Retour

Partenariats de coopération

Le programme Erasmus+ soutient le renforcement des capacités des organisations de jeunesse dans un contexte international, à travers les échanges de bonnes pratiques et l’innovation.

Cet appel à projets s’inscrit dans l’action clé 2 du programme Erasmus+.

Pour quoi faire ?

  • Améliorer la qualité du travail, des activités et des pratiques des organisations
  • Renforcer la capacité des organisations à travailler de manière transnationale et intersectorielle;
  • Répondre aux besoins du secteur de la jeunesse (jeunes et organisations)
  • Contribuer aux priorités communes d’Erasmus+: Inclusion/diversité, environnement/changement climatique, transformation numérique et participation des jeunes à la vie démocratique
  • Contribuer aux priorités spécifiques au secteur de la jeunesse (voir Guide du programme)

Le BIJ a défini, pour 2021, les priorités particulièrement pertinentes dans le contexte de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La priorité sera donnée aux projets qui abordent ces thématiques.

Exemples de projets

Le projet “Supermodels on boARd” a pour objectif de contrer la discrimination sur base du genre en soutenant les jeunes victimes de ces discriminations et en renforçant les compétences des acteurs de jeunesse sur la thématique.
Le projet prévoit à cet effet, l’élaboration d’un jeu de société éducatif, et d’une bande dessinée permettant également les échanges en petits groupes.

Le projet “Vip-Tech-Job : Time 2 Act !” vient compléter un premier projet dont l’objectif est de faciliter l’accès à l’emploi aux jeunes malvoyants et non-voyants, grâce à la réalisation d’un site web interactif mettant en lien les employeurs, et demandeurs d’emploi, un podcast mettant en lumière l’histoire à succès de jeunes actifs, et des vidéos pour sensibiliser les employeurs et le grand public aux nombreux obstacles rencontrés par ces jeunes cherchant un emploi.

Erasmus + propose

Un financement :

  • Forfait pour la gestion et coordination du projet
  • Forfait de déplacement et séjour pour des réunions transnationales de pilotage
  • Forfait de déplacement et séjour pour des activités d’enseignement, de formation ou d’apprentissage
  • Si une activité d’enseignement, de formation ou d’apprentissage dure un minimum de 2 mois, coût unitaire de soutien linguistique
  • Forfait pour la réalisation de résultats
  • Forfait pour des événements à effet multiplicateur
  • 80% des frais réels pour des coûts exceptionnels (sous-traitance)

Détail des financements proposés voir guide du programme en français ou en anglais.

  • Coût unitaire pour le soutien à des participants ayant moins d’opportunités
  • 100% des frais réels pour la participations de participants ayant des besoins spécifiques (personnes porteuses d’un handicap)

Un soutien :

L’équipe du BIJ est aussi à disposition pour:

  • Un entretien pour discuter de votre idée de projet
  • Une relecture de votre dossier au maximum 15 jours avant la date butoire

N’hésitez pas à contacter la-les personne-s responsable-s du suivi de ce programme (voir les coordonnées en bas de cette page).

Pour qui ? Où ? Pour quelle durée ?

POUR QUI ?

  • Votre organisation est basée en Wallonie ou à Bruxelles
  • Votre projet a pour ambition principale de soutenir le secteur jeunesse

Vous devez vous associer avec au minimum 2 organisations basées dans deux autres pays en tant que “partenaire” du projet, qui pourront bénéficier du financement (voir guide du programme).

POUR QUELLE DURÉE ?

  • Durée d’un projet : entre 12 et 36 mois
  • La durée d’un projet correspond à la période durant laquelle des dépenses peuvent être émises et couvertes par le financement.
  • Un projet comprend la préparation de la ou des activités, la mise en œuvre des activités, leur évaluation, l’évaluation du projet, la diffusion des résultats du projet, et la mesure des retombées du projet.

AVEC QUI ?

Une organisation peut prendre part à un projet, soit être partenaire du projet, dès lors qu’elle est située dans un :

  • Pays programme dans l’UE : Tous les membres de l’Union Européenne.
  • Pays programme hors UE : République de Macédoine du Nord, Islande, Norvège, Liechtenstein, Turquie, Serbie
  • Pays partenaires (le reste du monde) : pour cela, l’expertise du partenaire devra démontrer d’une valeur ajoutée essentielle au projet, à savoir qu’aucun autre partenaire ne dispose de la même connaissance ou expérience au bénéfice du projet.

OÙ ?

Plusieurs activités sont à prévoir dans le cadre d’un partenariat de coopération. Celles-ci peuvent avoir lieu:

  • dans un pays où se situe une organisation partenaire officielle (une organisation sont les dépenses pourront être couvertes)
  • dans un pays où se situe un partenaire associé au projet (une organisation qui soutient le projet mais ne bénéficiant pas du financement)
  • dans un pays où se situe une institution européenne, si dûment justifié.

Voir guide du programme.

Comment réaliser son projet ?

Lors d’une toute première candidature :

  1. Créer un compte EU-login.
    Rendez-vous sur cette page et suivez les étapes indiquées
  2. Créer un identifiant OID (anciennement PIC).
    Le code OID (Organisation ID) doit être utilisé (depuis octobre 2019) dans tous les dépôts de candidatures Erasmus+ ou Corps Européen de Solidarité.
    Comment créer ou modifier mon OID

Pour toute candidature :

  1. Soumettre le formulaire en ligne
    Lien vers les formulaires
    Comment remplir un formulaire de candidature
    Pour bien choisir les bandes kilométriques, utiliser le Calculateur de distance en ligne
    La prochaine date en 2021 pour déposer son dossier est:
    Le 5 octobre à midi.
  2. En cas de sélection:
    • signer et renvoyer la convention de financement avec le BIJ ainsi que les documents annexes
    • mettre en place les activités (en n’oubliant pas de faire signer la liste des participants lors de celles-ci).
    • signaler au BIJ tout changement dans le déroulé du projet.
  3. A la fin du projet, soumettre un rapport final et les documents nécessaires en annexe
    Documents et liens utiles pour préparer un rapport final

Un conseil, à chaque étape (candidature ou rapport final), sauvegarder hors ligne le texte encodé sur les plateformes.

Quels sont les critères de sélection ?

Les critères d’éligibilité sont les premiers critères obligatoires pour que la candidature soit recevable et que sa qualité puisse être évaluée. Ils doivent tous être respectés (voir guide du programme).

Puis, il y a les critères de qualité, notés sur 100:

  • Pertinence du projet (30 points)
  • Qualité de la conception et de la mise en œuvre du projet (20 points)
  • Qualité du partenariat et des principes de coopération (20 points)
  • Impact (30 points)

Pour bénéficier d’un financement, la candidature doit obtenir au moins 60 points et au moins la moitié du score pour chaque critère.

Ressources

Tous les documents utiles

Boîte à outils (en construction)

Aurore Phan Manh Tien

Suivi activités de participation des jeunes, partenariats de coopération et simplifiés

+32 2 210 52 28

aurore.phanmanhtien@cfwb.be

Gaëlle Le Breton

Suivi mobilité des travailleurs de jeunesse, partenariats de coopération et simplifiés

+32 2 210 52 29

gaelle.lebreton@cfwb.be

Véra Medjo Mengue

Assistante

+32 2 210 52 41

vera.medjomengue@cfwb.be

Vous avez une idée de projet ? Vous cherchez des partenaires ? Vous rencontrez des difficultés avant et/ou durant votre projet ?

Le BIJ est là pour vous accompagner !

Nous contacter