image_pdfimage_print

Découvrez le témoignage de Natacha partie en stage à Barcelone avec Eurodyssée !

Natacha a réalisé son stage à Barcelone de novembre 2019 à mars 2020 en tant qu’assistante communication et marketing digital pour le « Creative Tourism Network ». Nouveau concept apparu durant les années 2000, le « Creativ Tourist Network » est une nouvelle génération de tourisme qui invite les touristes à participer à des activités artistiques et créatives en compagnie d’autochtones.

Cette expérience humaine et professionnelle restera gravée dans son esprit, retour sur ce très chouette témoignage !

Natacha, comment s’est déroulé ton stage à Barcelone ? 

Très bien ! J’ai débuté mon stage accompagnée d’un autre stagiaire Eurodyssée. Avant mon départ pour Barcelone, j’ai eu un premier contact téléphonique avec ma maître de stage. Une fois sur place, elle nous a présenté à toute l’équipe et s’est montrée très sympathique et rassurante.

J’ai travaillé en toute autonomie pendant mon stage. Mes tâches étaient variées (gérer le site web, rédiger du contenu pour les réseaux sociaux, réaliser & traduire des communiqués de presse,…). Puis, j’ai pratiqué plusieurs langues, ce qui m’a permis de garder un bon niveau linguistique.

Qu’as-tu pensé des cours de langues organisés dans le cadre du programme Eurodyssée ?

C’est un vrai plus ! J’ai d’abord passé un test oral et écrit pour évaluer mon niveau d’espagnol. J’ai suivi 80h d’espagnol et 20h de catalan, les cours étaient très bien organisés et adaptés à mon niveau.

En dehors des cours de langues, l’école proposait des sorties culturelles. Des professeurs de l’école nous faisaient visiter la ville plusieurs fois par semaine… en espagnol ! J’ai pu découvrir la ville, améliorer ma compréhension à l’audition et partager des sorties avec d’autres jeunes stagiaires Eurodyssée.

Comment as-tu vécu cette expérience au niveau personnel ?

Ça m’a permis de grandir intérieurement, d’affronter ma peur de l’inconnu et ma peur du regard des autres. J’ai appris à me connaître, à prendre confiance en moi et à définir mes futurs objectifs. Je me suis notamment inscrite à un atelier de théâtre et dans une salle de sport ! Puis, j’ai gagné en indépendance ! Pour la 1ère fois, j’ai vécu en collocation et ça m’a beaucoup plu !

Je me suis sentie soutenue et encadrée tout au long de mon séjour. Ce stage a renforcé mon envie de voyager, de partir à la rencontre de nouvelles cultures et pourquoi pas de m’installer à l’étranger.

Tu as séjourné chez l’habitant à Barcelone, parle-nous de ta cohabitation avec ta famille d’accueil.

Avant mon départ, j’ai eu un premier contact avec ma famille d’accueil. J’ai vraiment été bien accueillie. Nous avons pris un café ensemble et j’ai eu vraiment l’impression au fil des jours de faire partie intégrante de la famille. Tous les soirs, on se retrouvait autour d’une série.

Le rythme de vie est différent en Espagne. En Belgique, les cours commencent vers 8h et la pause se fait vers 12h. En Espagne, les cours débutent plus tard et les repas sont décalés. Le souper est souvent pris vers 21h.

Grâce au programme Eurodyssée, j’ai tissé des liens avec ma famille d’accueil, ma maître de stage mais aussi avec d’autres jeunes provenant d’Italie, du Portugal ou de France.

Que dirais-tu à un jeune qui souhaite partir avec Eurodyssée mais qui n’ose pas se lancer ?

Je conseillerais de foncer sans hésiter ! Participer au programme Eurodyssée est une aventure incroyable ! C’est grandir en tant que personne et c’est se découvrir des ressources insoupçonnées.

En tant que stagiaire à l’étranger, on bénéficie d’un encadrement à la fois du Bureau International Jeunesse et de Eurodyssée dans le pays d’accueil. Nous ne sommes jamais seuls. Si on a la moindre question ou des doutes, il y a toujours des référents vers lesquels se tourner. Puis, on rencontre d’autres jeunes stagiaires Eurodyssée qui vivent également la même aventure et sortent de leur zone de confort. Je pense qu’il faut dépasser ses peurs !

Quelles ont été les retombées de ton stage ?

Ce stage m’a permis de gagner en maturité et en autonomie. C’était une première pour moi dans la vie active ! Ça nous oblige à nous organiser au quotidien. Partir seule et vivre dans un pays, dans une ville où l’on ne connait personne, c’est un sacré challenge. Par exemple, j’ai participé à des émissions de radio en espagnol, c’était une expérience unique que je n’aurais jamais vécue en Belgique !

Avoir une expérience à l’étranger permet de valoriser à la fois des compétences professionnelles mais aussi humaines comme l’adaptabilité, l’ouverture d’esprit ou encore le dépassement de soi.

Si tu devais résumer cette aventure ?

J’ai pris confiance en moi, j’ai développé de nouvelles compétences et j’ai fait de très belles rencontres ! Mon seul regret… j’ai dû rentrer un peu plus tôt que prévu à cause de la pandémie.

Toi aussi, tu as envie de partir en stage dans une région d’Europe avec Eurodyssée ? 

👉 Plus d’informations : www.eurodyssee.eu

👉 Contacte-nous au : 02/210.52.12 ou par mail : amelie.francq@cfwb.be

😎 Rejoins-nous sur les réseaux sociaux !

Icône FacebookIcône InstagramIcône LinkedIN