image_pdfimage_print

Séminaire / Visite d’étude à Bruxelles

De nombreuses initiatives sont en cours pour aborder «des sujets sensibles avec les jeunes réfugiés (problèmes physiques, psychologiques et sociaux). Le défi pour les organisations de travailleurs de jeunesse ne consiste pas à réinventer des rouages ​​sur la manière de traiter ces problèmes, mais à relier des initiatives réussies et à partager et apprendre les uns des autres pour mieux les intégrer au travail de jeunesse.

Ce séminaire / visite d’étude est organisé par le BIJ en collaboration avec le JINT. Jusqu’à 25 travailleurs de jeunesse des différents pays impliqués pourront échanger les bonnes pratiques / outils / méthodes utilisés au niveau local, tirer des enseignements des projets réussis identifiés et des expériences de chacun bénéficieront de leur travail quotidien avec les jeunes réfugiés. Ce parcours permet à la visite d’étude de se concentrer pleinement sur le partage de bonnes pratiques concrètes, l’inspiration et la création de nouvelles idées sur la manière dont le travail de jeunesse peut contribuer concrètement à aborder le problème des sujets sensibles avec les réfugiés.

Ce séminaire comportera deux parties: l’une consacrée à l’échange d’outils, de pratiques et de méthodes pour traiter des problèmes physiques, psychologiques et sociaux. La deuxième partie consistera à visiter des organisations travaillant sur l’intégration des jeunes réfugiés et à utiliser certains outils et pratiques sur ces sujets.

Lieu et dates

Bruxelles (Belgique), du 9 au 13 mars 2020. Arrivée des participants le 8 mars avant 18h00.

Profil des participants

  • Vous résidez en Wallonie ou à Bruxelles
  • Vous êtes travailleur de jeunesse, travailleur social pour les jeunes ou responsable de projets de jeunes, bénévole ou professionnel au contact (ou motivé à le devenir) de jeunes réfugiés, jeunes migrants nouveaux arrivants et/ou demandeurs d’asile
  • Motivé pour partager vos difficultés ou bonnes pratiques avec d’autres organisations
  • Motivé et capable de mettre en œuvre de nouveau projets (internationaux) dans votre organisation pour l’insertion des jeunes réfugiés.
  • Vous êtes capable de travailler en anglais.

Objectifs

  • réfléchir sur la manière dont le travail de jeunesse au niveau local peut aider les jeunes réfugiés touchés par ces problèmes sensibles
  • présenter des outils aux travailleurs de jeunesse afin de faciliter leur travail avec les jeunes réfugiés touchés par ces problèmes
  • échanger les bonnes pratiques (projets, méthodes et activités) du travail de jeunesse
  • explorer les bonnes pratiques locales des organisations belges de la jeunesse et de la société civile sur la manière de résoudre ces problèmes
  • s’inspirer et créer ses propres outils / idées pour l’intégration des réfugiés
  • explorer la manière dont Erasmus + peut être utilisé comme outil dans ce domaine
  • outil de transfert et pratiques d’autres organisations

Méthodologie

Le séminaire / la visite d’étude reposera sur des approches d’éducation non formelle encourageant la participation active des participants, en leur donnant la possibilité de jouer un rôle actif, de s’exprimer, de leur montrer ce qu’il faut pour planifier une mobilité de travailleurs de jeunesse de qualité et initier de nouveaux partenariats durables.

Langue de travail

Anglais.

Conditions de participation

  • Le BIJ prend en charge les frais de programme et de séjour des participants FWB sélectionnés.
  • Les frais de transport internationaux sont pris en charge par l’agence nationale de votre pays d’envoi.

Comment procéder

Faites parvenir votre candidature sur le site de salto avant le 16 janvier 2020.

Des questions

N’hésitez pas à contacter Gaëlle Le Breton (gaelle.lebreton@cfwb.be ou 02 289 04 43), chargée de l’organisation de cette activité.