Témoignage de Grace Lingi Koli 

Grace a participé à une formation Erasmus+: Jeunesse en Action à Rome sur le thème “Game of culture”.

Le récit de cette expérience

“Durant le mois de février, j’ai eu l’opportunité de participer à l’aventure “Game of culture” qui se déroulait à Rome. Cette formation portait sur l’éducation non formelle et l’inclusion d’un public migrant, demandeur d’asile et réfugiés.

Tout au long de cette semaine nous avons eu l’opportunité d’expérimenter différentes activités telles que des jeux de rôle, des visites, des exercices favorisant l’introspection, qui nous ont permis d’acquérir de nouveaux apprentissages, d’échanger mais aussi de nous questionner sur nos pratiques.

Pour moi, cette semaine a été très enrichissante tant au niveau de la formation à proprement parlé, qu’au niveau des rencontres faites au sein de celle-ci. En effet, nous avons eu l’occasion d’échanger de partager nos points de vue, nos idées, nos expériences aussi bien durant les moments de formation, que durant nos temps libres.

Le fait que nous étions impliqués dans ce domaine dans pays différents avec des moyens et des organisations diverses nous à permis d’avoir une vue plus large des réalités, différences, similitudes et des initiatives qui existent et d’ainsi avoir un recul sur notre propre pratique, d’échanger des outils, de réfléchir à des perspectives de collaborations…

Même si cela n’a duré qu’une semaine, des liens se sont créés et une complicité entre les participants s’est très rapidement et naturellement installée. Nous avons gardé des contacts avec une grande partie du groupe, nous continuons à échanger régulièrement.

Pour tous ceux qui hésiteraient ou n’oseraient pas se lancer dans une telle aventure, je n’ai qu’une chose à dire : foncez. Pour moi, ce fut la première fois que je participais à un Erasmus+ et ce fut une expérience réellement enrichissante. En échangeant avec d’autres participants qui avaient déjà participé à une ou plusieurs autres formations dans le cadre d’un Erasmus+ par le passé, j’ai pu me rendre compte que même si leurs expériences ont été toujours différentes, ils en ressortaient toujours enrichis, grandis et épanouis.”